Troglodyte mignon

Troglodytes troglodytes (Linnaeus, 1758)


  • 21
    observations

  • 4
    communes

  • 4
    observateurs

  • Première observation
    2016

  • Dernière observation
    2020
Alvarez Irene - Delestrade Anne - Laigle Idaline - Van Velzen Simone

Informations sur l'espèce

Le troglodyte mignon est un minuscule passereau. Boule de plumes de moins de 10 g., sa silhouette rondouillarde, sa queue dressée en permanence et son bec mince et très pointu permettent de le distinguer. C'est aussi son chant puissant et sonore, étonnant vu sa taille, que l'on repère facilement. Source : Parc national des Ecrins
Territorial au printemps, le mâle défend un espace d’environ 1000 m2 sur lequel il ébauche des armatures de nids sphériques. Par son chant dynamique, il attire les femelles de passage et les incite à visiter ses ouvrages. Si accord il y a avec l’une d’entre elles, elle terminera le nid douillettement, pondra cinq à six œufs qu’elle couvera durant une quinzaine de jours. Le mâle ne participe pas vraiment au nourrissage, en revanche, dès l’envol de la nichée des « riquiquis », il les guidera quelque temps avant qu’ils s’éparpillent et se perdent alentour. Source : Parc national des Ecrins
Forêts d'adret | Forêts d'altitude et zone de combat | Forêts d'ubac | Friches et broussailles | Haies et talus | Lisières et clairières | Parcs et jardins | Ripisylves | Vergers et vignes
Subcosmopolite
Troglodytes troglodytes koenigi Schiebel, 1910 | Troglodytes troglodytes troglodytes (Linnaus, 1758)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles